Spécialisée dans la production de rosé depuis sa création il y a plus de 40 ans, l’appellation est aujourd’hui une référence sur la couleur avec un profil de vins clairs, élégants et aromatiques. L’AOC s’étend sur un territoire vaste allant du bord de mer à l’arrière-pays plus montagneux. Cette diversité de terroirs portant chacun des spécificités de sols, climats et cépages permet aux vignerons d’exprimer toutes les nuances de la Provence dans leurs vins.

5 terroirs de l’appellation Côtes de Provence ont d’ailleurs été reconnus à ce jour et bénéficient d’une Dénomination Géographique Complémentaire (DGC) :

  • Sainte-Victoire,
  • Fréjus,
  • La Londe,
  • Pierrefeu,
  • Notre-Dame des Anges
L'école

Chiffres clés de l’appellation Côtes de Provence

  • Superficie : 20 358 hectares de vignes dont 28 % sont certifiées BIO ou HVE
  • Production : 868 535 hectolitres (soit l’équivalent de 116 millions de bouteilles)
    Dont 92 % de rosé, 4% de rouge et 4% de blanc
  • Filière viticole : 352 caves particulières & 38 caves coopératives.

Rosés Côtes de Provence

  • Couleur : rose claire à très claire, des robes brillantes et limpides.
  • Arômes : fruits jaunes (melon, pêche), fruits rouges (fraise, framboise, cerise), des touches d’agrumes, de fruits tropicaux et des notes de fleurs fraîches (rose).
  • Service : entre 8 et 10° C.
  • Conservation : les vins rosés se consomment dans les deux ans mais certains peuvent se conserver plus longtemps avec des arômes qui se révèleront grâce aux effets du temps.
  • Accords : cuisine provençale et méditerranéenne, saveurs iodées de la mer, saveurs épicées, cuisine du monde (exotique, orientale, indienne, asiatique).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et pour nous permettre d'analyser l'audience du site internet.